OLYMPIA SEPTEMBRE 2003
En cette année 2003, André Verchuren fête son 10 millième gala en présence de nombreux amis, fans avec notamment:
 Carlos, Herbert Léonard, les Forbans, Franck Alamo, Annie Philippe, Harry Williams, Jean Robert Chappelet, Carole Montmayeur, Zinzin,
ses principaux fans : Jean Pierre, Marie-Claire et Sandrine Marie, Joel Rigoud, la famille Carrier, Jean Louis Iasoni, Marcel Lelandais, Jocelyne Rumeau, Melle Annie Drevet, René Pindon
, etc...
et bien sur André Verchuren avec tout son orchestre, le tout présenté par Pascal Sevran

Octobre 1956
André VERCHUREN, avec tout son orchestre, est sur la scène de l’Olympia pour 3 semaines avec le chanteur Dario MORENO,
l’imitateur Claude VEGA, la jeune chanteuse Marie-José NEUVILLE.

Le soir de la première le maître des lieux Bruno COQUATRIX vint voir André et lui demanda: "Alors André comment va ?" et notre accordéoniste de répondre: " Pas mal"
Mais s’apercevant qu’André avait les mains froides, il lui dit pour l’encourager :
"André cela va être à toi, il y a dans la salle 2000 personnes et 1800 de ces personnes n’aiment pas l’accordéon".
Sur ce André fit son entrée, l’orchestre attaqua et les trois semaines se sont passées à guichets fermés.

47 ans après, le 14 septembre 2003
15 Heures devant une salle comble
André VERCHUREN a fêté son 10 millième gala dignement en présence de ses amis artistes venus lui faire honneur.

Sur une présentation de Pascal SEVRAN, nous avons pu applaudir en première partie une jeune chanteuse, suivi d’un chanteur d’opérette, Carlos, Franck Alamo,
Herbert Léonard, Annie Phillippe, les Forbans et les accordéonistes Alexandra Paris, Yan Philippe, Bruno Desmet alias Zinzin, Jean Robert Chappelet,
 Carole Montmayeur, l’école de Françoise Bourlier et le fils de notre vedette HARRY WILLIAMS.

En fin de première partie, Pascal SEVRAN présente ANDRE VERCHUREN qui fait son entrée,
précédé des jeunes accordéonistes de l’école de Françoise BOURLIER qui arrivèrent de la salle vers la scène en interprétant le plus grand succès
d’André VERCHUREN, les célèbres « FIANCES D’AUVERGNE ».

 

 

A l’entracte la secrétaire d’Harry WILLIAMS notre gentille Marie-Thérèse et sa collègue Elise,
vendaient Disques, DVD et K7 Vidéo

  

 

La deuxième partie dura près de 2 heures menée de main de maître par notre André dans une forme éblouissante.

Il nous interpréta tous ses plus grands succès magistralement, en ayant rappelé à son public qu’il avait été déporté à DACHAU pour faits de résistances,
TRISTESSE de CHOPIN (à la fin la salle lui fit une ovation debout en l’applaudissant à tout rompre ).

Ce fut ensuite sa célèbre SAINT HUBERT, valse dédiée aux chasseurs et les musiciens de son orchestre arrivèrent de la salle tout de rouge vêtus
et cors de chasse brillants de tous leurs cuivres.

Tous les fans d’André étaient là

Annie DREVET, René PINDON, Joël RIGOUT, Nicolas le passionné du Musette, Bernard CARRIER, Serge CARRIER
Sylvianne célèbre accordéoniste d’Annecy, leurs parents, Jean Louis IASONI de RADIO VISAGE et sa compagne Suzanne,
Jean Pierre MARIE qui assura le présent reportage photo accompagné de son épouse Marie-Claire, sa fille Sandrine,
Belle Maman Jeanne et une amie Jocelyne RUMEAU, Michel LESAGE et son ami Maurice,

André LECOQ
le célèbre carrossier automobile parisien.
Marcel Lelandais

    
 

 

Nous nous sommes quittés vers 20H45 après une superbe après midi, la tête remplie de souvenir inoubliables et nous devons encore dire un grand
BRAVO à ANDRE VERCHUREN pour sa superbe prestation.

 

Salut André et Merci.

 

 

Retour au sommaire

SANS MUSIQUE    AVEC MUSIQUE

   Signez notre Livre d'Or !                Ecrivez-moi un petit mot !

Copyright© (tous droits réservés) 2009 - Mentions légales