Jean-Pierre MARIE
Val de Marne


PhotoAnnie Drevet

Je suis né le 22 mars 1950, à Bayeux, en Normandie  (Calvados)

Dans notre famille personne, ni avant ni après moi, ne s'est interéssé à la musique.

A 5 ans, Maman ayant des problèmes de santé, je suis allé en vacances chez ma tante et mon oncle qui écoutaient tous les jours la radio, ils étaient  fans d'accordéon et surtout d'un homme que j'allais découvrir, c'était bien entendu
ANDRE VERCHUREN.

Donc, j'ai entendu toutes les émissions sur Radio Luxembourg et le son de cet instrument enchanta tellement mes oreilles de bambin, que je n'allais plus quitter cette passion pour cet instrument et pour André.

J'ai insisté auprès de mes parents pour étudier la musique et cet instrument. Ce fut chose faite.

Je commençais à collectionner tout sur cet artiste, avec dans mon fort intérieur la folle envie de le connaître,
chose qui paraîssait impossible et pourtant... Mais n'anticipons pas .

J'avais 18 ans quand un jour en me rendant à mon bureau, je vis une affiche annonçant un grand bal, avec qui ? devinez ?
Monsieur ANDRE VERCHUREN.

Etant encore mineur, je dus demander à mon père la permission de ne pas rentrer de la nuit, ce qu'il me refusa net.
J'étais attéré, mon idole à quelques kilomètres de moi et je ne le verrai pas. C'était inconcevable. Je fis la tête pendant plusieurs jours et enfin la permission tomba. Mais il fallait être rentré à minuit... Je promis... Cette nuit là ma montre mit un temps fou à faire le tour et c'est à...8 heures du matin que je fis ma réapparition au domicile familial, avec un autre concert, celui-ci étant dirigé par les foudres de mon père.

Mais j'étais heureux car j'avais vu mon idole, il m'avait reçu pendant plus d'une demi heure en privé, m'avait donné ses coordonnées personnelles et nous nous promîmes de nous revoir, il habite à 50 kilomètres de Paris, à Chantilly exactement.

La vie continua son petit bonhomme de chemin, je fis la connaissance de mon épouse, nous nous sommes mariés et nous sommes intallés à Paris en octobre 73, notre fille est née le 27 mars 1974.

Sandrine 10 ans
Avec ma fille Sandrine    Photo MC Marie

Un jour, j'entends à la radio "De retour de gala, dans le calvados (ma région) l'accordéoniste André Verchuren a été victime d'un grave accident de la route, son épouse Micheline est décédée, son jeune fils André Verchuren Junior est blessé". André Verchuren va être transféré de l'hôpital de Vire à Gentilly en région parisienne.
Je lui téléphone dans sa chambre, il se souvient de moi et me reçoit à son chevet.

Je l'ai revu ensuite en gala, j'ai eu le bonheur d'aller chez lui à maintes reprises, et si parfois nous ne sommes pas toujours d'accord, cela arrive dans la vie, je lui voue toujours une admiration sans borne. Nous nous téléphonons de temps en temps, je le vois en gala, je possède presque tous ses disques et de nombreux documents. Il m'a invité à bon nombre de ses festivités, son passage à Bobino à Paris, la remise de sa Légion d'Honneur à la Sacem, etc.......



Cette passion je la partage bien sûr avec d'autres fans, tout aussi passionnés que moi.
Entre autres, Melle Annie DREVET, Messieurs René PINDON et Joël RIGOUT.

C'est d'ailleurs grâce à mon ami René PINDON, que j'ai pu retrouver presque toute ma collection de disques qui m'avait été dérobée lors d'un cambriolage. Je l'en remercie encore vivement, c'est un peu grâce à lui si je peux partager cette collection avec vous aujourd'hui. Il est, lui aussi, tout dévoué à André Verchuren, c'est un garçon formidable, un fan inconditionnel, il vous racontera bientôt lui-même son histoire sur ce site.

Pour les 20 ans de ma fille Sandrine

 

 

Retour au sommaire

 

SANS MUSIQUE    AVEC MUSIQUE

   Signez notre Livre d'Or !                Ecrivez-moi un petit mot !

Copyright© (tous droits réservés) 2009 - Mentions légales