LETTRE OUVERTE DE JP MARIE

24.08.2015


Mesdames, Messieurs,

Voici un peu plus de 2 ans que notre ami André Verchuren nous a tiré sa révérence et qu'il a rejoint le paradis de toutes les vedettes réunies, car il était une grande vedette.

Je fais le point et je m' aperçois que de plus en plus de choses se passent. Les jalousies se réveillent, les bagarres entre fans pour des banalités sans importances, bref rien en rapport avec l' aura de notre André.

Pour ma part, je remercie vivement mon ami Harry Williams car grâce à lui (et non à l' entourage proche d'André), que j'ai obtenu l'accordéon que André me promettait depuis plus de 30 ans. Cela aussi a déclenché des jalousies, des quolibets, bref des âneries... Mais je tiens à signaler que je suis très ami avec Harry, même si certaines personnes ne l' aime pas, car il a toujours tenu envers moi ses promesses, sa gentillesse et son amitié me tiennent chaud au coeur. Aux obsèques d'André il m' avait promis un accordéon, je l' ai eu et celui que je voulais. Cet accordéon restera en souvenir d' André tel que je l' ai reçu des mains d'Harry.

Je ne me prétends pas dans la spiritualité filiale d'André, tout cela également est foutaise et ne tient pas la route, mais je n' empêche pas les choses d' aller et venir.

J'ai appris que la maison de Chantilly était vendue, j'ai eu la chance d' y aller souvent, de pouvoir dîner une dernière fois, grâce à Louisette et Bernard Carrier, quelques mois après André fermait les yeux. Les choses de toute une vie, tant sur la carrière que dans le privée, ont été enlevées, ce qui est normal. Et il m' a été rapporté que seraient vendus très cher les souvenirs d'André. Pour ma part, je souhaiterais que nous les fans proches d'André puissions avoir des choses et en ce qui me concerne quelques cartes postales, photos et affiches me manquant me suffiraient. L' avenir le dira, mais j'ai appris que  tout sera vendu, je pense par Junior. Il décidera si les proches d' André doivent ou non avoir des souvenirs de son père. Je pense avoir personnellement bien servit la cause d'André, et même si certaines personnes ne peuvent pas me blairer ce dont je suis fier, je continuerai le site pour perpétuer sa mémoire.

J'ai également une tendre pensée pour mon amie Annie Drevet qui a tant fait pour André... Espérons... Il est toujours possible de rêver. Merci à toi Annie à toi qui a passé tant de nuits à refaire toute la discographie d'André, donné à Dédé de tes photos dont ils ont fait des cartes postales et affiches et de très belles... Pour tout ton dévouement, j' aurai tant voulu que tu possèdes un accordéon, mais je n' y suis pas parvenu, malgré les promesses, pour une fois ma chérie j'ai échoué, pas de ma faute...

J'ai particulièrement été outré par certains des accordéonistes présents aux obsèques, qui à la sortie du cercueil de notre Dédé se bousculaient pour passer à la télé. Christian Peschel en a été outré lui aussi, il me l'avait dit ( ô Chistian comme tu avais raison), il suffit de visionner les vidéos et photos prises ce jour là (qui n' aurait jamais du exister tant, malgré le beau temps, il fut rempli de chagrin) je laisse à ces personnages le soin d' en tirer les conclusions, si leur intelligence le leur permet !

lLes pages se tournent, les langues se délient, les choses ne vont pas toujours comme on le voudrait, certaines personnes inventent et racontent des idioties sur moi auprès des proches d'André  et je le sais, mais à ces personnes je leur réponds par un simple et  un joli proverbe :
"Le silence est le meilleur des mépris".

Harry , encore un grand merci pour tout, je serai toujours à tes côtés pour t' aider à sortir des choses sur André, ainsi que mon amie Annie Drevet qui nous aide pour faire les listings des masters d'or et nous attendons le volume 8 avec impatience, il est en cours.

Un grand merci à Joel Rigout qui par sa perspicacité à retrouvé le fameux DN 45 TOUR DE FRANCE, titre introuvable et qui m' a tout de même fourni certaines affiches. Joel tu es un collectionneur acharné, mais tant mieux André continuera à vivre par nous.

Un grand merci à Gérard Lamolère qui me l'avait enregistré pour pouvoir le diffuser en attendant le jour miraculeux où l' on retrouverait l' original, ce jour est venu. Merci de ton amitié sincère. Je n' ai qu 'une hâte te rencontrer.

Un grand merci à Laurent Bienvault qui joue merveilleusement le système d' André, lui aussi possède l'accordéon qu'il voulait, ce joli Bleu, Blanc, Rouge qui était tant convoité et c' est grâce à l' amitié qu'André lui portait qu'il a pu réaliser ses rêves.

Un grand merci à Louisette qui nous a permis, à ma chère et tendre épouse (qui n'avait jamais été à Chantilly) et moi, et ce six mois avant son départ, de revoir André. Nous y avons été merveilleusement accueillis, même si dernièrement lorsque je l' ai croisée, j'ai été reçu plutôt froidement. Je pense que des personnes continuent à me nuire, sans en avoir l'air, car malheureusement la franchise de face devient de plus en plus rare de nos jours. Ces gens-là je ne préfère pas leur dire ce que je pense. Mais j'ai quelques noms en tête.

Un énorme merci rempli d' amour et de sincèrité à Martine et Marc Foxhal pour leur aide à la création et au maintien du site "andre-verchuren.com, pour leur dévouement et leur patience avec tout ce que je leur demande.
Gros bisous mes chéris, vous au moins vous êtes sincères.

Merci à Daniel Dolley de m' inviter à ses galas, et c'est bien grâce à toi si j'ai pu réaliser mes premières expositions sur André. Dont la première à Mortagne au Perche, où André m'a réservé une visite privée qui est restée gravée dans mon coeur et qui m'a permis de connaître deux personnages fabuleux :
Jean et Thérèse Dauvin.

Un super merci à vous deux Jean et Thérèse, je ne m'étends pas vous savez ce que je pense de vous. Que du bonheur à toi Jean "Mon Dieu" je l'ai appris récemment.

Merci à mon épouse Marie-Claire, ma Fille Sandrine (qui fut dans mon orchestre très jeune et pendant bien des années) et à ma petite fille Axelle, qui me donnent tant de bonheur et ont toujours suivi ma passion, elles aussi ont bien connu André.

André, je m' adresse à toi. Repose-toi bien, tu l' as bien mérité. Tu me manques en toute sincérité, la vie n' a pas toujours été facile pour nous deux, mais tu nous as donné tant de bonheur, de joie, de belles musiques, d' enregistrements plus riches les uns que les autres et tous les accordéonistes n'ont pu que s' inspirer de tout ce que tu as fait.
Je ne suis pas parfait, mais sincère et je le serai toute ma vie, malgré les vents et tempêtes.
André, Je t'aime.
Comme le disait la chanson de Charles Aznavour chantée par notre regretté Thierry le Luron "NOUS NOUS REVERRONS UN JOUR OU L'AUTRE"

Jean Pierre.

 

Amis et fans, vous pouvez m'envoyer en souvenir d'André,
un joli texte, décoré de desseins et/ou de photos, jusqu'au 28 décembre 2015
 (date anniversaire de notre Verchu).
Je sélectionnerai les 3 plus beaux et vous recevrez (quand il sortira)
 le master d'or Numéro 8 et peut être des surprises...
A m'envoyer directement par mail à:
jpm@andre-verchuren.com

 

 

Retour au sommaire

SANS MUSIQUE    AVEC MUSIQUE

   Signez notre Livre d'Or !                Ecrivez-moi un petit mot !

Copyright© (tous droits réservés) 2009 - Mentions légales